Jump to content
Neo Force Order Resurrection
Ami

Tout est permis... Ou presque [épilogisme édition]

Recommended Posts

Ladies and Gentleman,

Bienvenue pour cette toute nouvelle édition du Tous Ensemble Pour Oublier Pourquoi, A.K.A. TEPOP.z.png

Première image que me donne google image quand je tappe épilogisme. Véridique. J'ai compté. 3 fois.

 

 

 

Le TEPOP est donc une ancêstrale et obscure (personne n'a encore trouvé l'interrupteur) tradition, dont personne n'a trouvé la source (ou peut-être que si, mais depuis qu'il a été enfermé dans un asile avec une camisole de force, on ne saura jamais). Quoi que l'on fasse, où que l'on soit, ce topic a toujours été là (même si on a justement essayer d'éviter d'y penser). Pas un forum NFOR n'a pas eu sa longue liste d'éditions TEPOPiennes. Malgrès les hackages, un seul et unique (enfin lorsqu'il y avait deux forums NFOR, il y en avait deux, de quoi devenir schizophrène) topic a encore et toujours survécu : celui-là.

Il s'agit du coeur, de l'âme, du cervau (et oui !) de la communauté NFOR.

A tel point qu'à une époque révolue (lorsque j'avais accès au panneau d'admin), il avait même failli aussi se retrouver dans la partie la plus prestigieuse (enfin c'est ce qu'on fait croire), la plus décisionnaire section du forum (après le délirium). Mais malgrés tous les efforts fournis, le projet a à mon plus grand regret échouché bien qu'on était à deux doigt d'y arriver (repoussé à l'unanimité moins une voix)...

 

Mais passons. Ne nous attardons pas sur son très Grand (au moins 30 mm) et Noble historique (chevalier de la légion pendue sans tête), qui n'intéresse (presque) personne, et surtout dont personne n'en à rien à faire ni ne se rappelle vraiment.

D'ailleurs, si quelqu'un a par miracle noté tous les noms de toutes les éditions, ce serait génial de me le signaler !

Car il y en a eu de mémorables, qui firent même une centaine de pages en une poignée de jours (littéralement, mais ca se compte sur les doigts d'une main mutante), sans même changer une seule fois de sujet (et pourtant,, ce n'était pas "flood édition").

Des noms éponymes, des noms classiques, des noms pourris (désolé Iomos !), des noms blancs, des noms sans-fil (c'était après la révolution des téléphones portables) et des nom-dits.

 

Mais passons (et d'ailleurs, si quelqu'un veut repasser, j'ai une pile de chemise ainsi qu'à faire; vraiment sur quoi plancer pendant un bon moment, de quoi se surpasser !).

 

Qu'est-ce donc qu'un Tout-est-permis ou presque ? En quoi cela consiste-t-il ? Cela fait-il le café ? Cela lave-t-il le linge plus blanc que vert ?

Et bien à moitié (et le meilleur vide du verre).

En 4 mots plus Pi et demi (plus ou moins 4.2) :

Bandes de fous.

Mais autrement, il s'agit de l'endroit où tous vos délires (sauf ceux de Klore - il a été puni), tous vos rêves les plus fous se réalisent (et pourtant, c'est pas faute d'avoir essayé ailleurs, vous pouvez me croire !).

Ce repère d'inculture et de messages sans queues ni têtes (mais avec de nombreux bras et nombrils) n'est là que pour votre plaisir (et énerver titi à l'occaz').

 

Et d'ailleurs je me dois de vous révèler un secret d'une grande profondeur (personne n'en a vu la couleur)...

TADADADA !

 

En fait, contrairement à ce que son nom indique (à moitié), et grâce à votre servile droïde que présent (selon le Premier édit d'Ami) :

Tout est permis.

Mais vraiment* tout.

 

 

Pour finir, vous devez vous poser une question en voyant ce sujet (du moins j'espère pour votre santée partiellement mentale).

Pourquoi un tel titre, si joyeusement symbolique de notre aculturation ?

 

220px-Hawkesbury_Sandstone_%26_Pyrrosia_rupestris_Chatswood_West.jpg

Cinquante-troisième image donnée par google. Ou presque

 

Enfin non. Il s'agit seulement (malgrés vous) de la deuxième question que vous devriez vous posez (théoriquement).

La première étant évidemment "comment a-t-il fait pour écrire épilogisme sans faire de fautes ?" (ctrl c, ctrl v, me croyez-vous assez fous pour écrire un mot pareil tout seul ?), et la seconde, bien que cela ne soit pas très compréhensible,"mais que peut donc pouvoir dire un terme aussi barbare et étrange ???" ("on dirait de l'égyptien avec une touche de japonais mélangé à l'iro" (l'iro ? quoi ?)).

Pour vous aidez, voilà la définition donnée par wiktionnary :

 

épilogisme /e.pi.lɔ.ɡism/ masculin

Raisonnement qui induit d’un fait sensible à un fait caché.

 

Si vous n'avez toujours pas compris, c'est normal.

Moi non plus.

Le gros robert étant trop occupé à se bourrer et la-rousse s'étant teint en blonde, et l'alpha ayant perdu son grec, je vous souhaite bonne chance (ou pas, tout dépend du point de vue).

 

Sur ce, une nouvelle inauguration d'un nouveau TEPO est terminée.

 

à vos cerveaux déféctueux

 

prêt...

 

Dactylographez !

 

 

 

 

*sauf lorsque titi ou RP décident le contraire sur un coup de tête (et ca fait mal, de quoi perdre pas mal de neurones), ou autres.

Share this post


Link to post

Moi je sais ce que veut dire "épilogisme". J'ai beaucoup travaillé dessus.

Mais j'vous dirais pas, tout être ayant un minimum d'intelligence doit comprendre ce mot tout seul. Ça développe les abducteurs.

Share this post


Link to post

C'est bon pour les aliens qui viennent kidnapper les êtres humains dans des halos de lumière ? Car il n'y a rien d'aussi effrayant que ces abducteurs d'enfants !

Share this post


Link to post

Les dentistes. Je crois que ça me fait plus peur que les abducteurs. Mais la seconde catégorie, je n'y ai jamais eu affaire personnellement.

Share this post


Link to post

Comparez aux ingénieux en électro-métélogie, ce n'est rien....

Share this post


Link to post

Combien de roues ?

On a une promo sur les cinq-quart de roue.

Share this post


Link to post
Guest
This topic is now closed to further replies.
×