Jump to content
Neo Force Order Resurrection
Sign in to follow this  
Dr_Windu

Linguistiquizz

Recommended Posts

Top, ceci est un quizz express sur la pratique de la langue française chez les NFOR.

 

Considérons ces trois phrases :

 

(1) Un président qu'une organisation a menacé de tuer passe à la télévision.

(2) Un employé que la direction a menacé de licencier passe à la télévision.

(3) Un enfant que ses parents ont menacé de gronder passe à la télévision.(*)

 

(*) Shit happens, 'kay ?

 

Diriez-vous qu'elles supposent naturellement les conclusions suivantes ? (Les parenthèses '()' supposent une absence d'objet explicite.)

 

(1a) Une organisation a menacé un président de le tuer, lui.

(1b) Une organisation a menacé () de tuer un président.

(1c) Une organisation a menacé un président de tuer ().

(2a) La direction a menacé un employé de le licencier, lui.

(2b) La direction a menacé () de licencier un employé.

(2c) La direction a menacé un employé de licencier ().

(3a) Des parents ont menacé leur enfant de le gronder, lui.

(3b) Des parents ont menacé () de gronder leur enfant.

(3c) Des parents ont menacé leur enfant de gronder ().

 

Question bonus : quid de la phrase - subtilement différente - "Voici l'enfant qu'on a menacé d'envoyer en pension." ?

 

Pour information, vous pouvez choisir plusieurs réponses, voire leur donner un ordre de préférence.

 

Notez qu'il n'y a pas (à ma connaissance) de "bonne" réponse. C'est purement une question de préférence personnelle, et je voulais savoir à quoi ressemblait la préférence personnelle des vrais gens (traduire : qui ont autre chose à faire dans la vie que de débattre de linguistique) sur le sujet. A supposer que quelqu'un soit assez motivé pour prendre le temps de répondre. Mais ça coûte rien d'essayer, hein. ^_^

Share this post


Link to post

Alors, sans réfléchir, juste sur la première impression que me font ces phrases (Ouai, pas débat linguistique donc)

 

Ordre de priorité des réponses : De haut en bas (Je précise, on sait jamais).

 

(1) Un président qu'une organisation a menacé de tuer passe à la télévision.

- 1a

- 1b

 

(2) Un employé que la direction a menacé de licencier passe à la télévision.

- 2a

- 2b

 

(3) Un enfant que ses parents ont menacé de gronder passe à la télévision.(*)

- Pauvre gosse

- 3a

- 3b

Share this post


Link to post

(1) Un président qu'une organisation a menacé de tuer passe à la télévision.

- 1a

 

(2) Un employé que la direction a menacé de licencier passe à la télévision.

- 2a

 

(3) Un enfant que ses parents ont menacé de gronder passe à la télévision.(*)

Rien. On ne menace pas de gronder, c'est ridicule. ça n'a pas de sens.

 

Pour moi les 3 réponses sont valides, mais le choix se fait sur le contexte, et surtout sur le choix du sujet de la phrase principale, du sujet de la proposition et du verbe principal de la phrase, aka passer à la télévision.

Share this post


Link to post

J'ai beaucoup ri avec la dernière. J'imagine bien les parents en train de gronder comme des lapins énervés.

Le c à chaque fois me semble bizarre mais pas incohérent.

Le a on comprend bien la même chose

Le b on perd l'information de "qui qu'on menace".

Share this post


Link to post

Une organisation a menacé de tuer le président qui passe à la télévision.

 

C'est pas fichtrement mieux ?

 

Pourquoi on rajoute "lui" à la fin du a) ? "Une organisation a menacé un président de le tuer" c'est pas la même chose ?

 

Tts fasson s'pa teleman myeu 2 cosé kom sa ??

Share this post


Link to post

T'es nul RP ! La question c'est "qu'est-ce que tu déduis de cette tournure de phrase précise", et les variantes a,b,c sont volontairement lourdes pour qu'il n'y ait pas d'ambigüité(*).

 

(*) HAHA, LOL, Firefox me dit qu'il y a une faute et veut mettre le tréma sur le i. Quel noob. *S'enfuit avant l'inévitable flamewar.*

Share this post


Link to post

J'aime Firefox.

 

Après, sincèrement, fais de la syntaxe et pas de la sémantique, laisse la sémantique aux linguistes qui aiment se poser des questions existentielles sur les gâteaux.

Share this post


Link to post

Je FAIS de la syntaxe. J'ai juste besoin de sémantique (et même ici de pragmatique) pour justifier que je m'y prends pas comme un manche.

 

Il s'agit de mouvement wh- ; l'argument des chomskyiens étant que le pronom relatif "que" est l'objet d'un des verbes de la relative qui est 'déplacé'. Les partisans de LFG/HPSG et autres machins à base d'unification disent eux que ça n'est pas le cas, en soutenant que dans une phrase comme "Voici l'enfant qu'on a menacé d'envoyer en pension.", le "que" doit s'unifier avec l'objet de menacer ET de envoyer à la fois. Or comme "une phrase contenant une relative avec au moins deux verbes qui ont un usage transitif ET intransitif", ça commence à faire bien tordu, je me demandais comment les vrais gens interprétaient la phrase. (Vu que l'article sur lequel je planche en ce moment propose entre autres une modélisation de ce phénomène, j'aime bien ne pas m'appuyer sur des grosses conneries.)

 

En l'occurrence, j'aurais tendance à dire vu les résultats totalement statistiquement significatifs (oupah) que les gens se basent surtout sur la pragmatique dans leur interprétation. Donc si un pinailleur me pose la question, je pourrais arguer que le pronom relatif n'est rattaché qu'au dernier verbe en syntaxe, et que c'est l'interprétation basée sur le sens commun qui fait qu'on suppose également que le président/l'employé/le gamin est la cible particulière de la menace.

 

Et donc, je pousse sans vergogne le bouchon jusqu'à la pragmatique pour justifier d'une analyse en syntaxe. Je suis comme ça. Enfin, pas trop quand même, dans la mesure où d'une je vais pas parler de ça dans l'article parce qu'on m'accuserait de sodomisation de diptères d'une part, et que d'autre part le but de départ n'est pas prendre parti pour l'une ou l'autre théorie linguistique mais juste d'en choisir une au hasard et de l'implémenter avec mon bazar habituel, histoire de montrer que ça peut servir à des vrais trucs. Mais comme ça m'intéresse quand même je me suis dis tiens, pourquoi ne pas utiliser les NFOR comme cobayes, en plus ça me fait une super excuse pour glander 10 minutes pour rédiger ça sur le forum et tout...

Share this post


Link to post

WATCHOUT, MOTHAFUCKAS !

 

Voici une autre question piège : comment prononcez vous la séquence de lettres "-ien-", dans quel(s) contexte(s), et pourquoi ?

 

Vous pensez tenir une réponse correcte à cette question difficile ? Exercices pratiques :

 

Prononcez le mot "Orient"

Prononcez le mot "Parisien".

Prononcez le mot "Science".

Prononcez le mot "Chienne".

 

Vous avez une règle de prononciation qui tient le choc ? Très bien. Question suivante :

 

Prononcez le mot "Multiensemble".

Prononcez le mot "Bienséance".

 

Remarque : ces deux mots sont correctement orthographiés selon les nouvelles règles du français "simplifié". Les orthographes "bien-séant" et "multi-ensemble" doivent être abandonnées.

 

Les mecs de l'Académie Française, j'espère qu'ils ont un plan à long terme solide pour retomber sur leurs pattes après 5 générations, parce que vu d'ici, ils ressemblent plutôt à un club de poulets décapités.

 

PS : Je vais tuer le kon de chez IPB qui est responsable de la sémantique des retours à la ligne autour des balises [ spoiler ], et qui est arrivé à la conclusion suivante :

 

OMGWUT | spoiler | /spoiler

-------+---------+----------

>Avant | O.S.E.F | Crucial

>Après | Crucial | Crucial

 

PS : Idem pour le kon² qui s'est occupé de l'interprétation des espaces, tabulations et espaces insécables en se disant que "de toute façon, c'est la même chose, c'est des espaces blancs, hein ?". (Heureusement, ils ont eu la présence d'esprit de faire enfermer ce type avant qu'il ne fasse subir les mêmes horreurs aux symboles newline.)

Share this post


Link to post

Rien contre les poulets décapités, seulement avec leur tête je crois, au cas où c'est pour pouvoir jouer avec.

Et je serais extraordinairement surpris si quelqu'un remarquerait la référence...

Share this post


Link to post

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
Sign in to follow this  
×