Jump to content
Neo Force Order Resurrection
Sign in to follow this  
Dr_Windu

Mes chers concitoyens…

Recommended Posts

Bon, il manquait un topic politique sérieux sur le forum, et j'ai pas envie de détourner le thread des conférences (ce que j'ai déjà à moitié fait historiquement). Du coup, voici une petite info pour inaugurer ce fil de discussion. J'ignore si les médias « standard » en ont vraiment parlé, j'en ai entendu parler par Ars Technica (qui est un site US) qui m'a redirigé vers NextImpact. How ironic.

 

Le factoïde intéressant

 

L'analyse de François Pellegrini

 

Je me permets de compléter par une citation de Malekith, qui a décrit Bernard Cazeneuve comme, je cite « le pire ministre de l'histoire de la cinquième république ». Je trouve que la compétition avec Sarkozy est serrée, mais c'est difficile de nier qu'il est au strict minimum présent sur le podium.

 

Unrelated fact : Le renouvellement de votre carte d'identité n'est pas obligatoire.

Share this post


Link to post

Sarkozy en 2003, il était pire que Cazeneuve. Toute façon c'est tous des salauds ! Des vendus !

 

Et comme président je veux Cheminade. Lui, il est dans le turfu ! Déjà en 2012 il m'envoyait du rêve, je me voyais déjà passer des vacances sur Mars avec mon propre vaisseau.

Share this post


Link to post

Un ministre(*), ça ferme sa gueule ou ça démissionne. Ou alors, ça s'accroche pour faire son boulot, mais dans ces cas là on évite de trop lui parler des décrets du gouvernement lorsqu'ils relèvent de son domaine de compétence, parce que ça ferait tâche de l'entendre donner son avis sur la question.

 

Lequel est impitoyable, sans grande surprise.

 

(*) Ou, dans le cas présent, une secrétaire d'état.

Share this post


Link to post

Lol.

 

 

« J'admire votre certitude sur la sécurité informatique. Or, aucun système n'est imprenable ! » Le sénateur Claude Malhuret se souvient aussi que trop souvent les fichiers précédents ont vu leur finalité agrandies à d’autres fins que celles prévues dans les textes initiaux. « Quelles que soient les réponses apportées par la DINSIC et l’ANSSI, un étudiant en première année d’informatique vous dira qu'il est simple de renverser le système. » Et permettre l’identification biométrique.

 

À l’argument de droit, qui repose sur la décision du Conseil constitutionnel de 2012, le parlementaire devine au contraire qu’il sera simple de passer entre « les mailles du filet ».

 

« Je vous demande de me croire, implore Bernard Cazeneuve. Le ministère de l'Intérieur est un ministère sérieux ». Avec en poche, une solution en or pour éviter la dégénérescence du fichier : « Que personne ne me succède ». Une petite phrase qui a beaucoup fait rire en Commission des lois.

Non, c'est pas possible. C'est pas humainement possible de sortir un truc pareil. Franchement. Mais quel con. Quel gros, gros con ?

Share this post


Link to post

N'oubliez pas, car pendant ce temps…

 

Le match de ping-pong…

Monsieur le Président,

 

Une dépêche de presse m’informe que le Conseil national du numérique, dont vous assurez la présidence, a débattu ce matin du décret portant création d’un traitement commun aux passeports et aux cartes nationales d’identité et a demandé la suspension de son application. Aussi me paraît-il utile de vous donner ces éclaircissements, pour la bonne information des membres du Conseil.

 

[sNIP]

 

Le traitement ne comporte aucune possibilité d’identifier une personne à partir de ses seules données biométriques (empreintes ou photos). Il se limite à permettre l’authentification des demandeurs, aux seules fins de vérifier l’identité de la personne demandant le titre.

 

Mieux, l’impossibilité juridique se double d’une impossibilité technique : les données biométriques sont en effet conservées dans une base distincte et séparée de celle des demandes de titres. Et le lien qui les unit est asymétrique : ainsi, il est possible de consulter la base contenant les données biométriques à partir de la base contenant les demandes de titres, mais pas l’inverse. Il est donc impossible de consulter les données relatives aux personnes à partir des données biométriques. Ce blocage technique est garanti par une cryptographie spécifique et un lien unidirectionnel.

 

— Courrier de Bernard Cazeneuve au Président du Conseil national du numérique, le 7 novembre.

…se poursuit sans relâche.

MOTION: Fichier "Titres Electroniques Sécurisés" (TES)

 

Le Laboratoire Spécification et Vérification (LSV), laboratoire d'informatique de l'ENS Paris-Saclay et du CNRS affirme que l'instauration du nouveau fichier "titres électroniques sécurisés" prévue par le décret 2016-1460, comporte un risque inhérent majeur d'attaque, vol et détournement à l'heure où les attaquants informatiques disposent de moyens considérables et croissants. Le LSV ne connaît pas de solution technique centralisée permettant de réaliser toutes les fonctionnalités prévues par le décret tout en garantissant la confidentialité des données des citoyens.

 

— Motion votée par, genre, des vrais informaticiens, après une brève pause pour y réfléchir, le 28 novembre.

Après libre à chacun de "croire" ce qu'il veut. Ou, le cas échéant, de ne pas en faire une affaire de foi, et d'exiger des preuves extraordinaires lorsqu'il s'agit de justifier des affirmations extraordinaires.

 

Même si, une fois encore, on risque de s'apercevoir que, comme pour les "boîtes noires" antiterroristes et antipédophiles de la LOPPSI, les détails concrets des garanties techniques supposément offertes sont assez introuvables (pour des raisons de sécurité, paraît-il). Pour ne pas dire : « franchement, totalement inexistants ».

Share this post


Link to post

Y'a des fois, on se demande ce qu'on peut encore espérer pouvoir faire contre les décisions ineptes que prennent nos députés ou nos gouvernants.

 

Certains indices donnent à penser que les députés ne savent pas trop non plus, en fait.

Share this post


Link to post

On peut discuter de la part budget de l'État consacré à la recherche, de la politique des postes, recherche fonda vs appliquée, être d'accord ou non...
Mais ça. Qui peut encore le défendre ? (Poujapoke: et pour réveiller ceux qui se cureraient le nez en mode osef, ce sont vos impôts, qui ne s'évaporent pas que dans les rond-points)

Share this post


Link to post

Tiens c'est marrant, je me rappelle avoir commenté plusieurs fois récemment sur ces histoires d'entreprises qui embauchent des "chercheurs" à tour de bras parce que c'est la fête du slip niveau fiscal derrière. J'avais juste pas réalisé qu'ils auraient le front de requalifier leurs employés lambdas en "chercheurs" à grande échelle, mais à la réflexion, je me demande bien pourquoi ça ne m'a pas traversé l'esprit.

Share this post


Link to post

Une candidate à la présidentielle, qui mérite qu'on parle d'elle : http://charlotte-marchandise.fr/

 

Je vous laisse lire. Je présume pas trop de ses chances, mais franchement, si Trump peut être président des 'stazunis, ça paraît vraiment pas déconnant en comparaison. À garder en tête.

 

 

PS : Pour ceux qui ont suivi depuis le début, c'est la candidate issue du projet de http://laprimaire.org/

Share this post


Link to post

Je vous dis que le seul candidat potable reste Sylvain Durif, le Grand Monarque, le Christ Cosmique.

 

Il a déjà mis en place son programme, dans lequel on peut apprendre qu'il veut instaurer le Paradis sur Terre, comme son destin est écrit.

 

Il n'a pas encore de signatures, mais ça va arriver en masse quand les gens prendront conscience du potentiel de ce mec, et peut-être même qu'on pourra faire des échanges avec les êtres sous-terrain.

Share this post


Link to post

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
Sign in to follow this  
×